Le Sénégal est à la croisée des chemins et tout ce qui s’y passe représente des prémisses d’un pays en phase d’émergence, de maturation politique et de décollage économique. Le discours du Président Macky Sall ce 21 Septembre à la tribune des Nations Unies, nous a rappelé que notre pays joue une partition non négligeable dans le concert des nations pour le règlement de certains conflits, l’agenda 21, la construction d’une Afrique unie et d’une paix durable dans le monde. L’écoute que notre diplomatie bénéficie dans le concert des nations est au delà de notre poids démographique, militaire et économique. C’est une source de satisfaction qui alimente un optimisme raisonné.

Lire plus

 

Mohamed Ly, président- fondateur du Think Tank Ipode : «La recomposition politique dépendra des Législatives»

 

Lire plus

Nous ne connaissons pas la mesure disciplinaire entamée à l’encontre de l’inspecteur principal des impôts Ousmane Sonko et les conséquences de celle-ci sur sa carrière, mais ce conflit est assez sérieux pour notre démocratie pour qu’on s’y penche. Nous trouvons brutale et préjudiciable la sanction à l’encontre d’Ousmane Sonko, à savoir sa traduction devant le Conseil de discipline. Il est certes tenu par un certain devoir de réserve comme le relève mon aîné Ibrahima Séne du PIT, mais en plus d’être ce patriote qui est un très bon agitateur d’idées il est surtout un chef de parti dans une démocratie qu’on veut grande comme la nôtre. Nous ne rentrerons pas tout de même dans le juridisme du droit du travail, même si ce cas relève de la Fonction publique.

Lire plus

okly photo

 

 

 

 

Par Dr Oumou Kalsoum LY pour le Think Tank Ipode


Charger la version PDFVF COP21 Analyses et enjeux pour l’Afrique et le Sénégal par le Think Tank IPODE

La 21 ème Conférence des Parties ou COP21, qui aura lieu à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015 au Bourget en Île de France, est la 21eme rencontre de la communauté internationale (CI) dans le cadre des négociations sur le Changement Climatique (CC).

Lire plus
  1. I)    Introduction

Le «  Plan Sénégal Emergent » (PSE) est une option de Politique économique  pour rendre le Sénégal économiquement plus indépendant.

Donc, le problème est de savoir,  est ce que du point de vue de son financement et des secteurs visés, le PSE est il un plan pertinent pour atteindre cet objectif d’indépendance économique, sinon quel serait celui le plus approprié.

Lire plus

Que d’amalgame ! De confusion ! De méconnaissance et beaucoup de manipulation. La mendicité des enfants de la rue est un fléau qui prend de plus en plus d’ampleur dans nos villes. Les enfants subissent une situation que tout homme sensé et humain doit dénoncer.

Lire plus

Idrissa Seck se complait dans des attaques éclatantes à l’endroit du chef de l’État alors que Khalifa Sall s’embrouille dans des révérences d’appareil et de carrière. Dans le précipité de son organisation politique et sociale, le pays en est au stade des alternatives; l’alternance subito presto n’est plus à l’ordre du jour. Le procédé des professions de foi, simples déclarations sans autre arbitrage sur les modèles et les choix de gouvernance, a atteint ses limites.

Lire plus

 

FullSizeRenderLe caillassage du convoi présidentiel à la Cité universitaire, au-delà de la réprobation totale qu’elle inspire à tout républicain honnête, appelle chez moi un sentiment de désolation totale pour l’occasion historique que les étudiants ont raté de faire  l’évènement.

Car, de quoi s’agit-il ? Le Président de la République décidant d’aller faire un pèlerinage au 168 du Pavillon A, ne cherchait rien d’autre qu’à créer une occasion de rencontre avec les étudiants en dehors des sentiers battus.

Lire plus

L’élection présidentielle en Guinée s’approche peu à peu ; elle aura lieu au début du mois d’octobre, dans un climat politique très tendu. En perspective, il est important d’évaluer le niveau de préparation de la Guinée et comment contenir les fracas qui pourraient en découler.

Lire plus

Voici notre publication 2014 en PDF : cliquez ici

Lire plus

Un certain quotidien de la place, qui m’a souvent écorché d’ailleurs et parfois vif, au point de m’arracher quelques lambeaux de peau, est revenu à la charge en me faisant figurer, cette fois-ci, dans un groupe de sept compatriotes qui « se sont reniés pour des strapontins », depuis l’avènement de Macky Sall à la Magistrature suprême. C’est à la « Une » de ce quotidien, dans son édition du lundi 27 avril 2015. Pour que nul n’en ignore, la « Une » a pratiquement occupé toute la page, avec des titres chocs pour illustrer nos photos en bonne place : « Latif, Jules Diop, Jacques Habib, Mody Niang, Penda Mbow, Alioune Tine, Aziz Diop DANS LE MACKY ». « Où sont passées les sentinelles de la République ? »

Lire plus

En écoutant certains concitoyens, on a comme l’impression, que le référendum prévu ne portera que sur l’unique point de la réduction du mandat présidentiel de 7 à 5 ans, et non, sur une nouvelle constitution qui tiendra compte de toutes les réformes des institutions, dont la réduction du mandat présidentiel.

Lire plus

La crise financière a conduit l’économie mondiale à la réduction des volumes échangés sur les marchés financiers et à la stagnation des coûts fixes. Ces deux tendances ont conduit à un changement sans précédent dans la gestion des  coûts et des revenus des multinationales, réduisant ainsi de manière significative leurs marges globales. Pour la viabilité de ces dernières, ces multinationales ont dû s’attaquer à une réduction drastique de leurs coûts, pouvant aller jusqu’à plus de 30%.

Lire plus

Le diagnostic, Monsieur le président, est parfaitement juste, mais c’est la solution préconisée jusqu’à présent pour régler le problème de la sécurité nationale, qui est absolument inappropriée

Lire plus

Nous sommes pour l’emprunt obligataire de la ville de Dakar, comme nous avons été pour ce qu’on a pu appeler « grand emprunt »  du pays acquis au moment de groupe consultatif de Paris pour le financement du PSE.

Mais on doit établir les règles de contrôle de l’endettement des collectivités locales comme c’est le cas pour l’Etat. Ceci est un impératif.

Lire plus

Deuxième partie: Ce Dimanche 30 Novembre, Mohamed Ly président du Think Tank Ipode participe aux analyses et commentaires sur le XVe sommet de la francophonie organisée à Dakar, sur La chaîne panafricaine Africa24

Lire plus

Le Sénégal, est effectivement  depuis son indépendance en mal d’un dirigeant modèle, constant, intègre, digne de ce nom avec les aptitudes requises pour le diriger avec autorité, rigueur, dans la droiture et en toute impartialité. Il a été jusque-là, toujours trahi par ses dirigeants, et ces derniers une fois arrivés et  confortablement installés au pouvoir, tournent le dos à ses intérêts supérieurs. Quel dommage pour ce peuple si tolérant et compréhensif à l’endroit des ses dirigeants pourtant peu méritants.

Lire plus

Ce document d’orientation stratégique sur les IDE au Sénégal dégage des axes de travail pour améliorer l’attractivité du Sénégal dans le domaine des Investissements Directs Étrangers. Ce document a été élaboré par Jean-Philippe Payet, expert en investissements internationaux dans le cadre de ses activités pour le Think Tank IPODE.

Lire plus

madiaye gayePour commencer, je remercie les initiateurs d’avoir eu cette idéegénéreuse d’organiser ce débat dans le seul but de permettre aux Sénégalais d’avoir plus d’éclairage sur le contenu des réformes préconisées par la CNRI.

J’estime que la CNRI a fait un excellent travail en conformité avec l’exigence du peuple sénégalais et les termes de référence du président de la République qui ont été consignés  dans sa lettre de mission confiée  au Pr Amadou M Mbow.

Lire plus