Les pièges des dérives de l’Étatisation de nos Économies.

Le Sénégal est un pays membre de « l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine » (UEMOA), groupant huit pays anciennement colonisés par la France qui continuent de leur être liée par des Accords de coopération économique, financière et militaire des leur accession à l’Indépendance nationale en 1960. Le Sénégal est la deuxième Économie après la Cote d’Ivoire dans ce regroupement sous régional. Ensuite, depuis 1975, le Senegal, est, avec 15 autres États dont les Huit membres de l’UEMOA, partie intégrante d’un regroupement sous régional plus vaste avec 300 millions de consommateurs, que constitue la « Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest » (CEDEAO) dont il est la quatrième Économie derrière le Nigeria, la Cote d’Ivoire et le Ghana.

Lire plus

aa_ibahima_seneLe 30 Octobre 2014, le peuple du Burkina, à l’appel des forces vives de la Nation, s’est opposé dans la rue, à la tentative du Président Compaoré, de perpétuer un « coup d’Etat constitutionnel », en usant de sa majorité parlementaire pour modifier la Constitution, en vue de se donner les moyens légaux de se maintenir au pouvoir.

Lire plus

Le 2 Septembre 2013, après 18 mois d’exercice du pouvoir, le Président Macky Sall  a désigné un 2ème Premier Ministre, Madame Mimi Touré,  pour diriger le  troisième  Gouvernement de son Mandat.

Lire plus

Attaque contre la Commission Nationale de Réforme des Institutions (CNRI)

Saleh se trompe d’adversaire et met en danger le mandat du Président Macky !

Mahmouth Saleh, Ministre d’Etat, Conseiller politique du Président Macky Sall, vient de porter contre la CNRI des attaques en règle fortement médiatisées lors d’une tournée politique au Nord du Sénégal.

Lire plus

Introduction

Dans un contexte, où  le Président de la République a  nommé le Président des Assises nationales  à la tête de la Commission chargée de réformer les Institutions, a réaffirmé sa volonté de porter son mandat  de 7 à 5 ans,  et après la suppression du SENAT, vient de conférer aux citoyens, disposant de 5000 signatures

Lire plus